Commune › Visite guidée › Patrimoine
La Halle de Cérons : une doyenne de 120 ans 

Son implantation sur la place publique déterminait ainsi définitivement par ses animations attractives le centre du village de Cérons. Pour réaliser et boucler ce projet remarquable pour son époque, il aura fallu pas moins de 5 ans d'efforts et de ténacité de la part des élus pour le mener à son terme.

 

La chronologie historique des événements le démontre et nous éclaire sur les différentes phases de travaux.

Cérons possède désormais une place publique ainsi qu'une halle aux fruits. Elles vont s'animer tout au long de l'année par des marchés et foires qui attirent un grand nombre de chalands de la région.

Nous trouvons en particulier la foire annuelle dite de « St Cloud » (autorisée par Ordonnance Royale le 17 avril 1840) qui reste de loin la plus importante. Elle réunit chaque année le 7 septembre une très grande quantité de bétail de toutes espèces, notamment un grand nombre de bœufs pour la boucherie. Des ustensiles variés pour les vendanges sont exposés à la vente à cette occasion.

C'est seulement pendant la saison des primeurs que se tient la marché quotidien en avril, mai et juin. Au marché on y apporte en abondance des cerises, des oignons et les « fameux petits pois de Cérons ».

Au début du XXème siècle  

 

Aujourd'hui

L'Eglise Saint-Martin de Cérons 
La construction primitive remonte au XIIème siècle; de cette époque, l'abside est restée intacte ainsi que le portail.

Au XVème siècle, deux chapelles latérales ont été ajoutées, formant transept sur la petite nef romane.

En 1712, des bas-côtés ont été ajoutés dans le prolongement de ces chapelles et en 1844, la façade a été reportée en avant pour agrandir l'église d'une travée; le clocher de style néogothique a été reconstruit à cette dernière époque.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques le 22 octobre 1913 pour son portail et son abside.
 
Visite exterieure et intérieure
 

Vue coté cœur

Portail d'entrée

Sculpture sur l'abside